3 Novembre 2015

Pléiades : zoom sur la zone du crash dans le Sinaï égyptien

Le satellite Pléiades-1A a acquis, dimanche 1er novembre 2015, une image de la zone du crash de l'Airbus A321 dans le Sinaï égyptien.

Tâche noire dans un décor désertique et montagneux, le corps de l'Airbus A321 (fuselage et ailes) est visible au centre de cette image acquise par le satellite français Pléiades-1A le 1er novembre 2015. Les ambulances, disposées côte à côte, sont repérables juste au-dessus. On aperçoit aussi des débris éparpillés tout autour de la carlingue carbonisée et même une sorte de cratère orangé tout en haut de l'image. C'est encore un débris de l'appareil.

L'avion de la compagnie Metrojet, vol 9268, avait décollé le samedi 31 octobre 2015, à l'aube, de la station balnéaire de Charm el-Cheikh (Egypte) à destination de Saint-Pétersbourg (Russie). Le contact radar avait été perdu après 23 min de vol, à 4h14 (UTC), alors que l’appareil se trouvait à plus de 9 000 m d'altitude. Il n'y a aucun survivant parmi les 224 occupants (217 passagers et 7 membres d'équipage), majoritairement russes. Les causes du crash ne sont pas encore connues. Les boites noires de l'appareil ont été retrouvées et sont en train d'être examinées par les enquêteurs.



Ce que l'on aperçoit sur l'image. Crédits : CNES 2015 - Distribution Airbus DS/Spot Image.

em_pleiades-edutheque.jpg

Les satellites pleiades

Cette image a été réalisée par un des 2 satellites français Pléiades en orbite autour de la Terre à 694 km d'altitude. Les 2 engins, identiques, forment un système d'imagerie spatiale capable de fournir des clichés d’une résolution de 70 cm pouvant être ré-échantillonnées à 50 cm avec une revisite quotidienne en tout point du globe. Dédié tant aux acteurs civils que militaires, ce système a été développé sous la responsabilité du CNES. Il a été construit et est opéré par Airbus Defence and Space.

Publié dans : 
Pour les cibles : 
A propos de :